Traitement controversé contre la sclérose en plaques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Traitement controversé contre la sclérose en plaques

Message  Admin le Jeu 9 Mar - 22:31

Source : Journal de Québec.com (08.03.2017)
Un traitement controversé contre la sclérose en plaques s’avère inefficace

Le traitement développé par le chirurgien italien Paulo Zamboni pour traiter la sclérose en plaques n’est pas efficace, selon une étude à large échelle menée par une équipe de chercheurs canadiens, dont les résultats lors du congrès annuel de la Society for Interventional Radiology’s, qui a lieu cette semaine à Washington, D.C.

Depuis 2009, des milliers de patients souffrant de la sclérose en plaques ont eu recours à la méthode Zamboni, aussi appelée «la thérapie de libération». Elle consiste à dilater les vaisseaux sanguins du cou pour atténuer les symptômes de la personne malade et promet des améliorations significatives de son état en une seule intervention médicale.

Une recherche pancanadienne, menée par l'Université de Colombie-Britannique (UBC) et le Vancouver Coastal Health Research Institute dans quatre grands centres hospitaliers de Montréal, Québec, Winnipeg et Vancouver, a démontré le contraire.

Le neurologue Marc Girard du CHUM a d’ailleurs contribué aux travaux de l’équipe de chercheurs, qui ont clairement démontré l’inefficacité de la «thérapie de libération» du Dr Zamboni.
«Nous espérons que ces conclusions convaincront les personnes atteintes de sclérose en plaques de ne pas recourir à la thérapie de libération, qui est une procédure invasive comportant des risques de complications en plus d’être dispendieuse », a déclaré Dr Anthony Traboulsee, professeur associé en neurologie à UBC et directeur de la clinique de sclérose en plaques du Djavad Mowaghian Centre for Brain Health.

«Heureusement, il y a plusieurs traitements pour ralentir la progression de la sclérose en plaques qui ont été démontrés efficaces et sécuritaires par le biais d’études rigoureuses», a poursuivi Dr Traboulsee.
L’étude de 5,4 millions $ a été menée auprès de 104 participants, dont la moitié a reçu le traitement du Dr Zamboni et l’autre un traitement placebo sans effet. Les résultats pour les deux groupes ont été identiques.
L’étude a été financée conjointement par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), la Société canadienne de la sclérose en plaques et les provinces de la Colombie-Britannique, du Manitoba et du Québec.

http://www.journaldequebec.com/2017/03/08/un-traitement-controverse-contre-la-sclerose-en-plaques-savere-inefficace
avatar
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum